A l'entrée en petite section de maternelle, aller au pot était un concept. Aucune garantie que mademoiselle, habituée à ses couches pampers super confortables, se plie aux consignes. Sans couches, elle n'avait pourtant plus le choix.

Nous avons tout tenté : menaces ( = échec total), tableau de suivi affiché dans sa chambre (soleil ou éclair en fonction de sa réussite: elle aimait bien mais l'apparition d'éclairs ne la dérangeait pas), récompenses (une belle maison Playmobil), lectures sur ce théme...

Au final, le déclic s'est fait en douceur et depuis le début de l'année, nous sommes sereins (ouf...)

Retour à l'accueil